Au-delà de l’impact visuel et parfois sanitaire, plus d’un million d’oiseaux et 100 000 mammifères marins et tortues sont chaque année, à cause du plastique, victimes d’étouffement, d’occlusion intestinale. Cette matière fait de ce fait partie intégrante de notre quotidien. Pour ces raisons, depuis quelques années des initiatives apparaissent en faveur de l’adoption de solutions alternatives. Il y a donc un véritable enjeu écologique, économique et politique dans le traitement de cette question.
L’association WWF lance une campagne de communication afin de traiter ce problème sociétal majeur, mettant en avant les liens qui unissent cette cause écologique qui touche aussi bien les animaux que les Humains.
Back to Top